Retour sur la JPO EIZO / Panasonic du 24/11/2016

EIZO et Panasonic ont présenté leurs nouvelles solutions de vidéosurveillance high-tech : caméras et moniteurs dédiés qui facilitent la gestion des systèmes de sécurité, à l’Hôtel Royal Mirabeau d’Aix-en-Provence, le 24 novembre 2016.

 

Les écrans DuraVision de EIZO, pour la vidéosurveillance

EIZO propose des moniteurs compatibles avec l’ensemble des caméras du marché. Les DuraVision FDF4627W-IP (46’’) et DuraVision FDF2304 (23’’) permette de gérer plusieurs flux de caméras IP dans les environnements de sécurité et de surveillance.

Ces écrans disposent de fonctionnalités très intéressantes pour la vidéosurveillance :

 

  • Prise en charge des caméras ONVIF pour assurer l’interopérabilité avec une large gamme d’appareils
  • Modes de préréglage « jour et nuit » pour l’affichage d’images dans différentes conditions d’environnement
  • Dalle VA antireflet avec angles de vision larges pour une visibilité élevée
  • Rétroéclairage LED qui régule la luminosité pour un affichage sans scintillement
  • Alimentation intégrée pour un branchement facile avec un seul cordon d’alimentation
  • Utilisation fiable en 24 h/24
  • Garantie 2 ans

 

Les écrans affichent seulement le flux des caméras, les vidéos étant stockées dans l’enregistreur connecté au réseau IP.

 

Les switchs sur lesquels les caméras, les serveurs et l’enregistreur sont connectés assurent leurs fonctionnalités notamment grâce au protocole IGMP (Internet Group Management Protocol), qui est un protocole qui permet à des routeurs / switchs IP de déterminer de façon dynamique les groupes multicast qui disposent de clients dans un sous-réseau.

 

Par ailleurs, la gamme de solutions d’affichages de la marque EIZO ne se limite pas à la vidéosurveillance. En effet, EIZO propose une multitude de solutions afin de satisfaire un maximum de besoins utilisateurs, allant de la simple utilisation bureautique (business, finances, …), aux blocs opératoires.

 

EIZO propose également des moniteurs pour :

  • Le gaming
  • Les arts graphiques, la photo, l’imprimerie
  • Le médical
  • Le maritime / Air Traffic Control

 

 

Le SmartCoding, pour économiser de la bande passante

Les caméras actuelles enregistrent en permanence les images capturées et les codent telles quelles, ce qui consomment beaucoup de bande-passante.

Désormais, grâce au SmartCoding, les caméras analysent les éléments qui ne bougent pas (exemple : un bâtiment, un arbre, le ciel, …) et ne les codent plus sur l’image suivante, mais codent uniquement la partie mobile (les gens, les voitures, …), ce qui permet un gain énorme en bande-passante.

Evidemment, les parties immobiles sont toutefois codées et analysées, mais à un intervalle de temps plus large (exemple : toutes les heures) pour éviter de se retrouver à 23h avec des images en plein jour…

 

Un nouveau format de compression d’images : H.265

Les caméras vont passer à un nouveau format de compression d’images, le H.265, qui permet d’économiser environ 50% de la taille du fichier, à qualité visuelle égale (ce que perçoit le spectateur dans des conditions optimales). Ce gain permettra donc de diffuser plus facilement et d’enregistrer des images 4 K (3860 x 2160 pixels) qui correspondent à 4 fois la HD actuelle et même 8K (Ultra HD TV, 7680×4320 pixels), soit 16 fois la HD.

Ce système de compression agira sur le même principe que le SmartCoding, c’est-à-dire que l’encodeur enregistre une vraie image complète toutes les X images et ne mémorise par analyse que les changements dans les images intermédiaires. On appelle cela le GOP (group of Picture). Le H.265 pousse ce principe au maximum par analyse entropique de blocs et par bien d’autres algorithmes.

 

Les caméras, nouvelles victimes des cyberattaques

Avec la montée des cyber-attaques dans le monde, Panasonic a décidé de renforcer la sécurité de ses caméras. En effet, pirater une caméra n’est pas seulement « amusant », mais c’est également une porte d’entrée à tout un réseau IP, et les pirates peuvent également se renseigner sur les méthodes de sécurité utilisées en analysant les flux vidéo attaqués.

Panasonic a donc mis en place une méthode de prévention de fuite de vidéo (données protégées par un mot de passe, technique de cryptage), et une méthode de prévention de fuite de données lors de communication sur le réseau (cryptage, SSL).

 

Reconnaissance faciale

Panasonic a également présenté le mode de reconnaissance faciale de leur caméra. La caméra peut détecter jusqu’à 10 millions de visages. Chaque visage analysé est enregistré dans la base de données. L’administrateur peut créer des « listes », comme par exemple une liste noire des criminels, et lorsqu’une caméra détectera ce visage, elle enverra une alerte au serveur et sonnera pendant quelques secondes.

L’administrateur peut ainsi créer une multitude de listes où il peut classer différentes personnes suivant des critères, et assimiler une alerte et une sonnerie personnalisée à sa guise.

Evidemment, un visage déjà analysé ne sera pas mis en doublon dans la base de données.

 

La caméra AeroPTZ (WV-SUD638)

La caméra Aero PTZ (WV-SUD638) est une nouvelle caméra écologique conçue pour fournir des images de surveillance Full HD haute qualité dans des conditions environnementales extrêmes. Le PTZ Aero est idéal pour une variété d’applications, y compris les ports, le transport en commun, les aéroports, la surveillance de la ville, les autoroutes ou toute zone ou lieu, qui sont sujettes à des conditions météorologiques naturelles sévères ou à d’autres facteurs qui pourraient perturber le fonctionnement et la fiabilité d’une caméra de surveillance vidéo typique. La caméra a un système de gyroscope intégré qui permet une stabilité de l’image pouvant supporter des vents à plus de 200km/h, et entre -50 et +60 degrés Celsius.

 

 

 

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 04 4215 84 00.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *